sexe-handicap-benevolat

RENCONTRE ET FAIRE CONNAISSANCE

Thierry
54, rue blanquerie

Limoux.


Mademoiselle, vous qui lirez cette lettre,







Je suis un homme reconnu handicapé, mais cela ne se voit pas beaucoup, si ce n'est que je ne dispose pas d'un physique attirant, au contraire, autonome, mais pourquoi on me jugerai sur mon apparence, je ne l'ai pas choisie, je suis pourtant un homme comme les autres avec ses défauts et ses qualités. je n'ai jamais autant ressenti ce besoin de trouver les mots qu'il faudrait, ceux qui correspondraient parfaitement à ce que je ressens. Je me demande seulement s'ils existent...

Je comprends plus que jamais cette chanson de Jacques Brel, quand il dit "je t'inventerai des mots insensés que tu comprendras..." Oui, tu comprendras, ma douce, que tu es un cadeau pour moi, un cadeau de cœur Mes journées ont beau être remplies, et comme je ne sort pas beaucoup, à part pour quelques courses, tu es dans toutes mes pensées, « tu » c'est peut-être, toi, qui est seule, peut-être un peut trop ronde, ou aussi légèrement handicapée, ou une autre fille dans la même situation. Tu et toi, s'adresse à toute filles de bonnes volontés, qui souhaite mieux faire connaissance. Je t'ai peut-être croisé en ville, sur le pont, ou ailleurs dans un lieu public. Il est arrivé certaines fois, que je t'ai adressé la parole, que je t'offre un café, ou parfois une invitation chez moi, et que tu me réponde par un refus. Il est aussi possible que tu ai entendu des propos sur moi, parler de moi, mais est-ce vraiment la vérité sur moi, que tu as entendu. Pourquoi, ne pas faire ta propre opinion, en acceptant ce que j'ose te proposer, je sais que cela peut-être rare, je pense être parfois timide, après avoir subis plus souvent de refus, ou après m'être fait avoir de diverses façons.

Depuis tous ces mois, je réalise à quel point ce que je ressens pour toi est profond et vrai. Je désire que notre relation vive ! Tout simplement. Je nous vois ensemble, car nous sommes peut-être faits l'un pour l'autre, qui peut savoir ? Je vois notre vie avec des choses simples, douces, rares et fortes : car c'est tout ce que tu es. Et peut-être comme moi, qui le cache.
 
Je ne ferai pas la liste de tout ce que j'aime en toi : tu pourrais prendre cela pour de la flatterie et ne pas me croire ! J'éviterai aussi d'écrire l'éventail de nos centres d'intérêt communs et de nos caractères qui semblent, peut-être, si bien aller ensemble. (Mais, je saurais bien le faire dans une prochaine lettre, si ta réponse m'y invite !) Et puis... Je t'aime tout entière. Sans détours, sans barrières, sans détails, sans réticences, quelque soit ton apparence, ton physique, ta vie en générale.

Je ne calcule rien; la ruse n'est pas mon fort- mais j'imagine avec bonheur les mois qui viennent, et je vois et je rêve. Alors je vais terminer ce mot sur quelques autres paroles de la chanson "moi je t'offrirai des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas..." Je te les offre, ma douce, aujourd'hui. Ton activité ? Tu es peut-être dans un CAT OU ESAT, et tu en as marre, tu veux en partir, tu es seule, sans travail, tu es dans un centre la journée, et libre en fin de journée et les week-ends et vacances, tu sais, on pourrait faire pas mal de choses ensemble, et tu apprendrais à me connaître réellement.

 

Une petite chose, il faut que tu sois de Limoux, ou de ses très proches environs, que tu sois autonome et libre, peut importe ensuite ton handicap.


31510-53a94e4fe34b8.png



16/10/2015
0 Poster un commentaire